Cannabis indica et sativa

Juli 26th, 2011 by admin

Le chanvre qui est plus connu sous son nom latin, cannabis, fut une des toutes premières plantes à être domestiquées par l’Homme durant la période néolithique. Cette dernière possède de multiples caractéristiques puisqu’elle est utilisée dans de nombreux domaines tels que les cosmétiques, la papeterie, le tissus, des graines de cannabis ou encore pour des usages liés à la prise de médicaments. A tous ces usages s’ajoutent également l’utilisation de la plante afin d’être fumé. En effet, depuis longtemps, le chanvre est employé par l’Homme pour ses propriétés psychotropes. Sous cette forme, le cannabis est décrit comme une drogue douce c’est-à-dire une drogue qui n’entraînerait pas de dépendance physique contrairement aux drogues dites dures à l’instar de l’héroïne.
Malgré quelques réticences de la part de certains scientifiques, le cannabis a été séparé en quatre sous-espèces distinctes. Ainsi, on peut distinguer le cannabis sativa qui se retrouve dans toutes les autres sous-espèces, puis le cannabis indica, le spontanea autrement appelé chanvre sauvage et enfin, le cannabis kafiristanica que l’on nomme aussi chanvre afghan.
Pour en apprendre davantage sur cette plante, nous nous intéresserons plus particulièrement au cannabis sativa et indica. La première sous-espèce découle des régions équatoriales. C’est une espèce très résistante puisqu’elle a un cycle de vie plus long que les autres sous-espèces. Le cannabis sativa est connue pour ses propriétés psychotropes et pour posséder une concentration élevé en THC (molécule à caractère psychotrope). Elle procure a ceux qui la fume un effet euphorisant. Le cannabis indica provient, quant à lui, des régions himalayennes du nord de l’Inde. Sa réputation émane essentiellement de son côté psychotrope. Toutefois, il a un effet plus “stone” c’est-à-dire qu’il fatigue plus qu’il ne motive comme le cannabis sativa.

Comments are closed.